Nathan Chevalier
Journal Intime d'un mouilleur de couches.

La sexualité de Bébé.

Tout se passe dans la couche. La sexualité de Bébé est indissociable à la couche culotte. C’est un de ces sujets tabou dans une société hyper sexualisée que d’avoir une activité sexuelle singulière si ce n’est inexistante. Comme m’a dit Pampix, je suis “pussyfree”. La dernière fois que mon zizi a pénétré un vagin c’était le 11 Juillet 2007. Autant dire une éternité pour certains. Une activité est tout de même nécéssaire d’un point de vue hygiénique. En effet, à une époque, j’ai tenté la chasteté complète, mais elle perturbe la prostate. Cette dernière se mettait à gonfler ce qui est contre productif pour tout pisseux qui se respecte. Aussi avec les temps j’ai décidé de laisser la nature faire son oeuvre en associant cet acte au port de couches. Dans ce conditionnement j’ai conservé un rituel (et pas des moindres) :Plus de masturbation classique. Bébé fait tout dans la couche mais sans masser le zizi. Comment procède-t-il me direz vous? Tout simplement en frottant la main par dessus la couche. Le zizi étant lui recourbé vers l’arrière, ce qui empêche ce dernier de bander trop fort. Cela peut sembler impossible mais j’y arrive. Avec les années, le désir diminue et mon sexe s’est rétréci. Ce n’est pas spectaculaire mais mon zizi est bien plus mignon désormais. Les bandaisons sont rares et jamais complètes. Les jouissances sont aussi devenues épisodiques et bien évidemment mon éjaculation est systématiquement rétrograde. C’est à dire que, depuis que je suis devenu incontinent, le sperme (ou ce qu’il en reste) se dirige irrémédiablement vers la vessie. Quelques années auparavant j’avais envisagé un autre conditionnement. Celui de jouir le plus vite possible sans masturbation. Devenir par le conditionnement un éjaculateur précoce. Aussi je m’étais procuré une brosse à dent électriques. Le jeu consistait à poser la brosse sur le frein du penis tout en ayant un zizi tout mou. Il fallait que la jouissance arrive dans la minute, faute de quoi je remettait l’oiseau dans la couche. J’ai réussi un nombre incalculable de fois cette prouesse. J’avoue que c’est très frustrant de jouir avec un zizi flasque en 30 secondes. Je pense même que mon record est de 15 secondes. C’est une excellente thérapie pour tout apprenti pisseux. J’ai aussi testé le massage de la prostate par l’anus avec différents objets prévus à cet effet, mais chez moi ça ne fonctionne pas. Suis-je pour autant frustré de cette situation? La preuve que non. C’est ce que je souhaitais et j’y suis arrivé. Le conditionnement a joué un rôle déterminant. Il faut de la volonté et ne jamais lâcher l’affaire.

4 réponses sur “La sexualité de Bébé.”

  1. Je suis d’accord avec toi, tout se passe dans la couche.
    Je pratique la meme methode que toi ,zizi vers l’arriere et je frotte la couche. Les premiers temps après avoir joui j’avais honte et j’enlevais la couche mais depuis des années maintenant je la conserve.
    De toute manière je n’ai plus le souvenir de la derniere fois ou je me suis masturbé normalement c’est à dire sans couche.
    Je ne sais pas si c’est l’age ou les années sans sexe mais je bande de moins en moins et plutot mou.
    C’es très cérébral l’excitation vient quand je mouille ma couche quand je la touche ou fait du bruit en marchant mais ne passe pas par le sexe.
    Voila pour mon témoignage perso.

      1. Moi égallement ma sexualité se passe principallement dans la couche. Ou bien une masturbation avec deux doigts du gland et penis mou. Ou bien penis rabattu vers le bas et vibro sur le gland ou quand un amant me pénètre et me fais jouir par mon petot trou 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Avez-vous plus de 18 ans? Le contenu de ce site est réservé à un public majeur. Je confirme que j'ai 18 ans ou plus et je comprends que ce site contient des textes, photos et vidéos pouvant heurter ma sensibilité.
error: Contenu protégé !!