Nathan Chevalier
Journal Intime d'un mouilleur de couches.

Une vie de pisseux

Je me suis longtemps demandé ce que pouvait être une vraie vie de pisseux. Une vie où l’on se retrouve langé en permanence et aux ordres d’une femme qui veille à ce que vous ayez les fesses mouillées 24 heures sur 24. Une femme qui inspectera régulièrement vos couches, décidera de ce que vous devez porter, comment vous devrez vous habiller. Une femme qui vous punira lorsque vous n’obéissez pas et saura vous câliner lorsque vous vous comportez comme elle le souhaite. Une femme qui décidera de vous emmener en WE et sélectionnera les tenues que vous devrez porter. Une femme qui vous encouragera dans la régression, jusqu’à ce que vos couches deviennent indispensables. Vous apprendrez l’obéissance, la fessée, les matins mouillés qui finiront par se succéder. Vous commencerez par faire pipi au lit quelques nuits par semaines puis au bout de quelques mois ce sera toutes les nuits. Au stade suivant sous son conditionnement implacable, vous finirez par perdre aussi le contrôle en journée. Tout d’abord quelques petites gouttes dans la couches, puis les inondations à n’importe quelle heure de la journée. Plus aucun contrôle de votre vessie, elle deviendra autonome comme les bébés. Ce sera alors sa victoire finale et le signe que votre régression a été menée avec succès. Faire de vous un gentil petit pisseux qui fait dans sa couche tout le temps sans s’en rendre compte. Un pisseux qui aura conscience tout de même du caractère honteux de son état sans pouvoir y soustraire. Un pisseux qui n’aura plus comme repères olfactifs que les odeurs de couches mouillée, de culotte plastique trempée de talc, de crème pour bébé. Un pisseux qui aura été conditionné à ne percevoir la sexualité qu’au travers de ses couches mouillées. Vous paniquerez alors à l’idée d’aller dormir hors de chez vous de peut que l’on sache que vous faites pipi au lit. Un mélange de honte et de résignation s’emparera de vous. Accepter de n’être qu’un pisseux et vivre comme tel sera votre nouvel objectif. Que l’on se moque de vous car vous faites encore pipi au lit et que vous ne savez même pas être propre en journée. De rires moqueurs de jeunes filles qui verront cette femme vous baisser votre pantalon afin de vérifier l’état de vos couches en public, du fou rire nerveux de la vendeuse qui vous aperçoit avec votre couche mouillée dans la cabine d’essayage, à la petite gamine qui hurle à sa maman en voyant votre culotte plastique sous le short échancré “regarde le monsieur il porte des couches comme les bébés” le quotidien sera désormais l’objet d’humiliations permanentes. Si on rajoute à ce tableau déjà extrêmement humiliant des visites obligatoires chez le médecin en tenue imposée ou bien les WE en camping où elle fera sécher vos culottes plastiques à la vue de tous…
Une vie de pisseux c’est certainement quelque chose comme ça.

Grande Nouvelle !

Je viens enfin de trouver celle va me dresser et me faire régresser au quotidien.
Je vous avoue que je n’en mène pas large, car bien que j’en rêve depuis plus de 20 ans, l’idée d’être régulièrement langé, fessé et puni me fait un peu peur en fait. Mon intimité ne sera plus qu’un lointain souvenir. Pas d’intimité pour les pisseux. Mes slips de grands vont être confisqués et remplacés par des couches et culottes plastiques et gare à moi si je tente d’en cacher ne serait-ce qu’un seul. Grâce aux caméras de surveillance mon éducatrice pourra me surveiller à distance et sévir si elle s’aperçoit que le manque à mes devoirs. Je vais apprendre à devenir un gentil petit mouilleur de couches obéissant et soumis aux envies de son éducatrice. Une éducatrice qui va avoir un contrôle total sur l’ensemble de ma garde robe ainsi que mon hygiène de vie. Des vêtements adaptés et qui souligneront le coté infantile et pisseux. Le zizi devra être épilé en permanence ainsi que mes jambes, mon torse et mes aisselles. Pas de poils quand on est petit et pisseux, mais un corps bien lisse et un zizi de bébé. La nouvelle charte en cours de rédaction et bientôt disponible sur ce blog. Car maintenant il faut définir l’ensemble des règles qui qui vont régir cette nouvelle vie. Une vie qui va être pleine de rebondissement et que vous allez pouvoir suivre sur ce blog. Vous pourrez aussi participer en vous assurant que Nathan respecte bien la charte en publiant des commentaires que Nathy se fera un plaisir de lire.
Elle pourra en fonction de ce que vous aurez écrit, sévir ou récompenser le petit Nathan. Car en alternant entre récompenses et punitions, câlins et fessées, tendresse et sévérité, la régression sera encore plus efficace. Le pisseux cherchera à faire plaisir à son éducatrice qui bien sur l’encouragera à continuer dans cette voie.
Autant vous dire que je suis le plus heureux des pisseux.!!

Belle Rencontre

Difficile de vous décrire en quelques mots ce qui vient de m’arriver aujourd’hui. Toujours est-il que ce fut une belle rencontre. Un Daddy que je connais depuis quelques années et qui habite non loin de chez moi est venu me présenter sa femme. Elle vient de découvrir notre univers (bien qu’elle connaissait déjà depuis bien longtemps la passion de son mari). Je pense que pour elle c’est une sorte de renaissance. Bien que je le sujet des couches-culottes soit pour moi un domaine assez familier, j’ai été très impressionné par le déterminisme de cette femme hors du commun. Je dois avouer que je fus extrêmement troublé. Rare je vous l’avoue sont les personnes qui m’impressionnent, et là ce fut le cas. Une femme cultivée et très bien élevée qui possède à n’en pas douter les qualités rêvées pour tout pisseux comme moi qui se respecte. Je leur ai expliqué ma recherche et elle n’a été ni surprise ni choquée, mais plutôt amusée et intéressée. Dans ma vie j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreux daddy et nurses mais paradoxalement je me sentais toujours dominant. Là j’en ai mouillé ma couche. Que donnera cette rencontre?
L’avenir le dira mais quoi qu’il en soit je rêve secrètement d’être un jour pris en main par une personne de la sorte. Devenir le pisseux d’une femme à la fois distinguée, déterminée et parfois sévère qui saura me comprendre et me faire régresser au quotidien. Me sentir sous son contrôle avec punitions et fessées si je n’obéis pas. Couches et culottes plastique 24/24. Le rêve quoi!
Traité et considéré comme un petit pisseux.

Avez-vous plus de 18 ans? Le contenu de ce site est réservé à un public majeur. Je confirme que j'ai 18 ans ou plus et je comprends que ce site contient des textes, photos et vidéos pouvant heurter ma sensibilité.
error: Contenu protégé !!